A. Prêt

Le prêt hypothécaire est un acte qui stipule qu’un organisme de crédits remet aux clients un somme d’argent en échange de la promesse de remboursement selon des modalités spécifiées.
La totalité du montant est donnée aux emprunteurs qui mettent en garantie, de l’exécution de leurs obligations, leur bien immobilier : maison, appartement ou terrain.

B. Ouverture de crédit

Dans ce cas, l’institution financière va mettre à la disposition des emprunteurs un montant déterminé. Cette réserve d’argent pourra être utilisée en fonction des besoins des emprunteurs. Le bien immobilier est aussi mis en garantie pour s’assurer de l’exécution des obligations des clients.

Source : Notaire.be

C. Avantages et inconvénients

Si après avoir remboursé une partie de votre crédit, vous souhaitez emprunter à nouveau pour installer une nouvelle cuisine, une nouvelle salle de bain, un nouveau système de chauffage,… l’ouverture de crédit vous permet de le faire avec très peu de frais. Cela s’appelle une reprise d’encours.
L’ouverture de crédit peut donc sembler plus favorable mais, dans certains cas, elle peut présenter des dangers insoupçonnés. Voici une exemple tiré du site notaire.be :

« Le cas de François et de son amie Martine peut être aussi dramatique: ils ont acheté une maison ensemble, en sollicitant une ouverture de crédit. Après quelques années, le crédit est remboursé, mais ils ne demandent pas son annulation. Ils ne s’entendent plus et se séparent; Martine reste dans la maison, et rachète les droits de François. Elle devient seule propriétaire, mais n’a pas demandé à la banque de priver François du droit de demander une réouverture du crédit. Il n’est pas difficile d’imaginer ce qui se passera si François obtient seul des nouvelles avances qu’il décide de ne pas rembourser! »

Notaire.be